Médecine du Sport

Depuis ces dernières années, l'évolution des connaissances et des traitements dans le domaine de la traumatologie du sport a connu une avancée considérable.
La Traumatologie du sport regroupe les affections induites par la pratique d'une activité sportive d'origine traumatique (entorses, claquage musculaires...)  ou par sollicitations et contraintes (tendinites, périostites...).
En pratique sportive, les douleurs et la gêne fonctionnelle sont les symptômes dominants qui demandent une approche thérapeutique efficace et rapide.
Au sein de l'arsenal thérapeutique en perpétuelle évolution, la mésothérapie s'inscrit comme une alternative très intéressante ou peut compléter les traitements déjà en place. Les médicaments et les techniques d'injections en mésothérapie nous autorisent non seulement à proposer un soulagement de la douleur mais souvent une guérison de la pathologie. 
Citons les principales affections pour lesquelles la mésothérapie permettra un traitement efficace, rapide, sans effets secondaires et reproductible selon la devise "peu, rarement, au bon endroit".
- épaule : ajouter capsulite +++, tendinites, conflits sous acromiaux...
- bassin : tendinites, maladie pubienne : adducteurs...
-coude : tendinites (épicondylites : tennis elbow. épitrochléites).
-périostites : un des meilleurs traitements par la mésothérapie.
-poignet-main : ténosynovite de De Quervain, entorses, ...
-genou : toutes les tendinites : patte d 'oie ; Tenseur du fascia lata : TFL, ...
-cheville-pied :  tendon d' Achille ....
 
 
Les pathologies musculaires représentent 66 % de l'ensemble de la pathologie musculo-squelettique et tendineuse et 90 % des atteintes musculaires siègent au niveau des membres inférieurs. La mésothérapie est une thérapeutique complémentaire très efficace dans les contractures musculaires, les élongations et certaines déchirures. Nous utilisons aussi la mésothérapie pour la préparation musculaire des sportifs (compétition d 'endurance : course de fond, course cycliste...)
La mésothérapie sera d'autant plus efficace que son traitement sera appliqué à la phase aigue en association avec les autres thérapeutiques adaptées : physiothérapie, rééducation, chirurgie si nécessaire...
Dans certains cas, la mésothérapie peut être proposée dans des situations chroniques grâce à son action anti-radicalaire (nourrissante des tissus).

courtesy of webmatter.de